Cela fait déjà plus d'un an que je n'ai pas mis à jour ce blog... un an. C'est l'intervalle de temps maximum qu'il est nécessaire de respecter entre deux accords de piano.

Pourquoi dit-on qu'un piano doit s'accorder tous les ans ?

Surtout que certains d'entre vous diront que leur piano n'a pas été accordé depuis plus longtemps que cela et s'en porte apparemment pas plus mal...

Et bien chers Lecteurs, sachez que c'est le temps qui passe et les saisons avec leurs caractéristiques météorologiques qui font que le piano se désaccorde. Si bien qu'en un an, le piano subit des variations climatiques qui font que les cordes, la table d'harmonie, la mécanique et bien d'autres pièces subissent des transformations. Et ce, même si il ne joue pas !

En résumé, à chaque fois que l'on intervient sur votre piano, c'est pour remettre dans le "droit chemin" toutes les pièces qui ont subi des transformations. Or, plus on fait ce travail souvent, moins le piano a le temps de s'abîmer, moins on a de travail pour rattraper les dommages et plus le travail que l'on fait est précis et de qualité ! 

Plus un piano est suivi, plus il devient fiable et s'améliore.

Notez que pour le confort de l'oreille, si l'on désire garder un son toujours parfait on peut envisager plusieurs accords par an (Ce n'est pas pour rien si les pianos de concert sont accordés tous les jours et même plusieurs fois par jour lors d'un festival par exemple). Il s'agit là d'une possibilité pour les pianistes exigeants mais pas d'une nécessité.

Sachez aussi que si vous faites appel à un technicien sérieux, à chaque accord, on contrôle aussi la mécanique et le système de pédales et l'on rectifie quelques réglages rapidement.

D'accord mais, que se passe t-il si l'on ne respecte pas cet intervalle ?

Si c'est de quelques mois, c'est souvent sans conséquences mais si c'est de quelques années... 

Il y a plus grave certes, ce n'est qu'un piano... cela dit, le bois joue, la tension des cordes descend, la table d'harmonie se déforme, la mécanique se dérègle... et le piano devient désagréable et mauvais.

Certes, on pourra remettre le piano au diapason et rerégler la mécanique mais les différents éléments ayant trop bougé entre temps, ce sera long et coûteux mais surtout votre piano aura perdu des qualités et ne sera jamais aussi fiable que s'il avait été entretenu régulièrement.

En plus, je peux vous dire que remettre un piano au diapason est ce que les accordeurs détestent le plus... c'est un travail ingrat et fatiguant qui souvent entraîne la casse de cordes. Donc on fait cela un peu à contre-coeur...

Alors, comme un pianiste averti en vaut deux, pensez à faire accorder votre piano tous les ans, surtout si vous y tenez !