C'est votre jour de chance, quelqu'un vous donne un piano, parce qu'il déménage ou qu'il ne s'en sert plus...
Vous rêviez de vous mettre au piano, ou de faire commencer vos enfants et vous vous dites que l'occasion est bien tombée !

Avant de vous lancer tête baissée ( comme l'on fait bon nombre de malchanceux ) sachez que transporter un piano est coûteux et que le faire soi-même est extrêmement risqué et je vous le déconseille vivement (accidents nombreux). Une fois qu'il est chez vous il risque d'y rester un moment car l'opération inverse est tout aussi coûteuse... il faut donc que l'instrument en vaille la peine.

Il faut prendre un certain nombre de précautions.
- Se renseigner sur la marque du piano, son âge ou sinon son numéro de série
- Se renseigner sur son utilisation et surtout son entretien
- Se renseigner précisément sur l'endroit où se trouve le piano à débarrasser (étage, largeur de l'escalier, accessibilité de la rue, etc..)

Avec ces informations vous aurez déjà quelques éléments pour vous aider à décider :
(+) vaut le coup (=) peut-être (-) évitez

- Le piano a moins de 30 ans (+) mais attention méfiez vous des pianos chinois, polonais, anglais, ou russes car même neufs certains avaient de gros problèmes de fiabilité. S'il est entretenu régulièrement, en principe vous êtes tranquille.
- Le piano a plus de 30 ans (=)
- Le piano a près de 100 ans (-) Quoi que vous fassiez, il est sûrement en fin de vie.
- Le piano est vieux mais a été entièrement refait il y a 10 ou 20 ans (=) les réparations ont elles été bien faites et sont elles suffisantes pour garantir le bon fonctionnement du piano ?
- Le piano n'a jamais été accordé (=) attention aux frais de remise en état et à la perte de qualité sonore que cela implique sans compter les risques de casse de cordes.
- Fuyez les pianos qui ont des notes qui sonnent comme un Klaxon, ce sont des pianos qui ne peuvent plus être accordés
- Les pianos "cadre bois" ne sont plus des instruments de musique mais des pièces de musée ou de simples objets décoratifs.

Concernant le transport :
- Chaque étage coûte cher
- Si l'escalier est trop étroit le piano devra passer par la fenêtre avec un surcoût très élevé.
- La prix de la prise en charge dépend du kilométrage à faire.
- Si le piano rentre dans l'ascenseur, il n'y a pas de frais d'étage
- Plusieurs marches = 1 étage

Dans tous les cas, je ne saurais trop vous conseiller de demander l'avis de votre technicien accordeur avant d'accepter ou non un don. Je suis allé trop souvent chez des gens qui ont dépensé plusieurs centaines d'euro pour faire déplacer un piano qu'on leur donnait alors que l'instrument était inutilisable...
Prenez un maximum d'informations et téléphonez à votre accordeur. Faites le venir sur place pour qu'il vous donne son avis et vous fasse un devis si l'instrument a besoin de réparations. Avec le devis du transporteur, vous aurez tous les éléments pour décider.
Le déplacement d'un technicien coûte moins de 50€ et c'est toujours plus rentable que de payer 200€ de transport pour un instrument qui est complètement fichu ou qui aurait besoin de 1000€ de travaux pour fonctionner...

Ne rêvez pas, dans 80% des cas les pianos donnés n'ont aucune valeur et coûtent très cher à réparer et à entretenir...